Qu'est-ce que le lâcher prise ?

Le lâcher prise est un état de confiance en la vie, en soi.

Une prise de conscience de ce qui est, et que l'on ne peut changer : acceptation et non résignation. Le propre de la vie étant la mouvance, l’impermanence des choses.

On ne sait pas ce qui va arriver.

 

C'est aussi, être détaché de la volonté d’avoir des « prises » sur les autres et les évènements.

C’est être ici et maintenant connecté à son souffle, à son espace intérieur, témoin conscient des évènements.

 

Le lâcher prise au cours des week-ends :

Il s’agit de faire l’expérience à travers une pratique corporelle de ce que l’on entend par :

 

Être à l’écoute de son corps

L’habiter en toute conscience

Lâcher prise

Mettre à distance le mental

 

Ces notions ne seront pas abordées d’un point de vue théorique, bien qu’un temps de parole soit prévu. Tout ce qui touche au corps nécessite d’être approché par le ressenti, l’expérimentation.

Tant que l’on a pas fait dans le corps l’expérience du lâcher prise, ce qui est en jeu reste abstrait.

Nous observerons les chemins par lesquels passe la détente profonde.

À partir de cet état de calme intérieur, nous aborderons la notion de responsabilisation. Comment le conserver. Que mettre en place dans sa vie quotidienne ? La paix intérieure, la joie de l'existence sont des états fragiles. " Le bonheur est un acte créatif ", je cite Robert Mesraï, philosophe contemporain, car je le rejoins : l'état de bonheur est une création, le conserver est une démarche. Lâcher prise en est le point de départ.

Aucun support intellectuel, mental, ne pourra remplacer une mise en situation du corps.

Je vous propose donc de vous accompagner, en douceur, dans une ambiance calme et respectueuse sur ce chemin.

 

Le lâcher prise ressenti dans notre corps :

Je vous propose des exercices qui vous conduiront vers « toujours plus de détente musculaire ». Ces exercices s’inspirent :

Du yoga (relaxations, méditations).

De la danse (prise de conscience de la verticalité, du poids : comment le poids du corps est un atout, un moteur dans le mouvement).

Des trainings d’acteurs (exercices sur la confiance en soi et en l’autre, travail sur la peur du vide).

Et de notre propre cheminement vers l’abandon de soi.

 

L’objectif est d’ouvrir la porte à notre intériorité, pour y voyager et en devenir le témoin conscient. Le bien-être et le calme découlent de cette démarche.

Nous repèrerons comment s’installe cet état, comment accéder à cet espace.

Le but étant de vous rendre autonome dans la démarche.

 

Nous observerons comment mettre à distance le mental, royaume des pensées, dont le déferlement incessant crée de l’émotion et perturbe notre calme corporel.

Il est beaucoup plus évident de comprendre ensuite les mécanismes du lâcher prise dans le quotidien lorsqu’on l’a éprouvé dans son corps.

 

Cette démarche va nous permettre d’approcher 3 axes fondamentaux du chemin vers soi.